La croisée des notes 2016

Le beau temps a été de la partie. Dès 7h 30, les bénévoles ont mis en place le site. Deux scènes avaient été montées par les services techniques de la commune. Sept autres barnums de plus ou moins grande capacité ont été alors installés pour recréer une ambiance festive et familiale. Les buvettes et le pôle restauration étaient mis en place et les bénévoles étaient répartis. Vers 12 heures, tandis que les techniciens poursuivaient l’installation de deux sonorisations, une pose casse-croûte s’est avérée nécessaire.

Vers 17 heures, les cuisiniers du Patro ont pris place derrière les fourneaux et ont mis en route la paëlla fraîche.

Sept groupes locaux se sont succédé l’après-midi pour faire place vers 19 heures aux ballets russes de Sadarouchki.

Au soleil couchant les “Toxic Frogs” ont pris possession de la scène 1 et ont conquis un public de plus en plus nombreux avec leur rythme Rock Punk Celtic. Duende leur a succédé sur la deuxième scène et a réellement mis le feu aux barats avec son rythme latino. Bientôt rejoints sur scène par les Toxic Frog, les musiciens de Duende ont séduit le public arrivé en masse et agglutiné devant la scène. Enfin pour clôturer ce festival, Manigance, hard rock métal, a proposé un spectacle de qualité toujours devant un public enthousiaste.

Vers 1 heure, le démontage a commencé. Une vingtaine de bénévoles, toujours dynamiques malgré cette longue journée, a permis une remise en état du site en un peu plus d’une heure.

150 paëllas ont été servies, 150 sandwichs ont été préparés par les jeunes et les animatrices du centre social “la Haüt”. La bière a coulé raisonnablement et aucun incident n’a été déploré.

Si l’on peut tirer un premier bilan de cette journée qui aura nécessité neuf mois de préparation, on peut dire que c’est un succès puisque partis de rien, juste d’une idée directrice, les associations du collectif “la croisée des notes” ont permis à un large public d’assister à un spectacle de qualité sur le site mythique des Barats jusqu’alors ignoré des programmeurs de spectacle.

Si l’on peut regretter la non participation des grosses enseignes commerciales de la commune et l’absence non expliquée du Conseil départemental pourtant sollicité dans les temps et les règles, il n’en reste pas moins que cette journée restera comme une réussite et va nous permettre de poursuivre nos efforts pour que le quartier Notre-Dame ait enfin un événement festif pérenne.

 

A l’année prochaine !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
Facebook